Histoire

Le domaine de La Doges à la Tour-de-Peilz a été légué en 1997 à la section vaudoise de Patrimoine suisse – alors Société d’Art Public – par Monsieur André Coigny et son épouse Odette Coigny-de Palézieux. Depuis le début des années 2000, Patrimoine suisse, section vaudoise en a fait son siège. Les vignes qui appartenaient aussi au domaine ont été léguées à la Confrérie des Vignerons.

Attestée par les sources dès le XVIIe siècle, cette maison de maître, construite au cœur d’un écrin verdoyant offrant une vue panoramique sur le lac Léman, doit rester le témoin d’une habitation bourgeoise des siècles passés, selon les vœux des légataires. Dans cet esprit, la demeure aux allures de château a été transmise avec le mobilier et les objets faisant partie de la vie quotidienne des familles aisées vaudoises ayant vécu aux XVIIIe, XIXe et XXe siècles. Au cours des siècles, plusieurs propriétaires – dont les familles Joffrey et  Palézieux – ont façonné l’histoire et le visage de La Doges. Leurs précieuses archives familiales  mettent en lumière leur mode de vie confortable, voire fastueux, les mentalités et les coutumes de leur temps.

Grâce au capital laissé par Monsieur et Madame Coigny, ainsi qu’aux subventions cantonales et fédérales, des travaux consacrés à la restauration de la toiture et des façades ont pu être réalisés dans le plus grand respect de l’architecture et des matériaux d’origine. L’intérieur du corps de logis est entretenu avec soin. Les travaux de modernisation ont toujours été faits dans le strict respect de la substance originelle de l’édifice, classé Monument historique depuis 2003 (note 2, d’importance régionale). Après plusieurs années de travaux, le rural, témoin de l’activité agricole du domaine, vient d’être complètement assaini pour accueillir à la belle saison concerts, spectacles et colloques scientifiques. En 2018 des travaux seront entrepris pour remettre en état la cave et le pressoir, qui témoignent quant à eux de l’activité viticole du domaine.

La section vaudoise de Patrimoine suisse souhaite faire profiter le public de ce précieux héritage à travers l’organisation d’activités culturelles durant l’année. Ainsi, les curieux et passionnés d’histoire, d’art et d’architecture sont reçus chaque dernier samedi du mois à La Doges pour des visites guidées gratuites, menées par les intendants-historiens qui habitent la maison. Les arts de la table sont également à l’honneur au domaine qui accueille entre autre une étape de la Route Gourmande au mois de septembre. Le grand salon et les magnifiques jardins résonnent quant à eux plusieurs fois l’an au son des airs de jazz ou de musique classique.

La Doges est un lieu de rencontre pour les associations locales et régionales de protection du patrimoine. Le conservateur cantonal des monuments participe régulièrement à ces réunions où les sociétés d’architectes sont aussi invitées en leur qualité de conceptrices du patrimoine de demain.

La Doges – Des siècles d’histoire : une plaquette retrace l’histoire du domaine. Vous pouvez la commander auprès du secrétariat de Patrimoine suisse section vaudoise (Fr. 15.-, frais d’envoi en sus).

Au plaisir donc de vous accueillir bientôt au domaine de La Doges !